Hammamet un espoir pour le tourisme
Hammamet un espoir pour le tourisme

      La Tunisie est un pays avec un tourisme qui se développe année après année. La sécurité a été renforcée depuis l’attentat en 2015

Avant l’attentat en 2015 le touristes européens étaient environ de 1 millions et demi chaque année a venir en Tunisie mais après cet événement tragique ils ne sont plus que 400 milles à venir. 3 ans après l’attentat s’est les réservations repartent.

      les touristes attirés par Hammamet

Hammamet une des destination les plus convoité en Tunisie par les vacanciers  après les attentats de 2015 en Tunisie.

Les russes depuis 3ans remplacent les touristes européens attirés par des tarifs défiant en toute concurrence. Néanmoins les français reviennent peu a peu dans des complexes hôteliers a Hammamet. Les touristes payent environ 30 euros par jour et par personne tout compris. Un tunisien sur 3 vit du le tourisme, le gouvernement a mis en place de nouvelle mesure pour sauver des secteurs menacés.

      les changements apportés pour le tourisme

La zone touristique Yasmine-Hammamet (gouvernorat de Nabeul) a enregistré, pendant les derniers mois, une amélioration des indicateurs aussi bien au niveau du nombre  des visiteurs que des nuitées touristiques passées dans les établissements hôteliers de la région, indique un rapport du commissariat régional au tourisme.

 Selon les paroles prononces par SALMA ELLOUMI REKIK ministre du tourisme : « Nous avons fait un grand effort sur le plan sécuritaire pour la sécurisation des aéroports des sites touristiques, des hôtels et donc il y a maintenant des procédures qui sont obligatoires pour tous les hôtels.»

 La sécurité justement a augmenté dans  les hôtels où les touristes y vont sans toute crainte.

 Et ils ont augmenté les effectifs du personnel chargé de la surveillance.

La Tunisie voudrait bien se débarrasser de l’image du tourisme de masse des années 1980 en augmentant notamment le standing des hôtels mais cela risque de prendre du temps.



Travail réalisé par :

Yosr Limam /Bader Chaabouni/Yasmine Khlif